La fête des Pureux de Roost‑Warendin

La Fête des Pureux

Mais qui sont ces personnages étranges, vêtus de masques blancs et de toges marrons ? Plus étrange encore… quelle est la menace qui pèse sur nous si nous croisons ce dragon tout droit sorti des marais qui dévore hommes et bêtes ? 

La fête des Pureux qui se déroule début mai à Roost-Warendin à quelques kilomètres à peine de Douai nous fait revivre cette légende locale qui plaît depuis plus de 30 ans aux petits comme aux grands. 


Il était une fois dans les provinces marécageuses du Nord de la France

Imaginez-vous des marais, sombres, touffus et plus profonds que ceux qu’on peut croiser aujourd’hui… A l’abord de ces marais, erre un étrange personnage masqué immédiatement rejeté par la population et nommé le « Pureux ». Et comme si ce décor n’était pas assez effrayant, on raconte qu’un dragon dévore tout ce qui se trouve sur son chemin. Les seigneurs tentent de venir à bout de l’ « Estreimbiesse», mais personne n’y parvient et il continue à sévir interminablement.

Une ambiance pour le moins inquiétante qui terrorise les paysans de l’époque pourtant obligés de les traverser afin de rejoindre le centre du village.

Non loin de là vivait le petit Colas, orphelin de son père, un manouvrier disparu lors d’une violente épidémie. Seul homme désormais de la maison, il s’arme de courage pour s’approcher du Pureux qui attise tant de curiosité et gagne peu à peu sa confiance. Il lui enseigne alors les manières de venir à bout de ce dragon. Il ne lui reste alors plus qu’à convaincre les habitants du village de venir à bout de ce fléau.

Revivre la chasse au dragon au Château de Bernicourt

Chaque année, on revit ce valeureux combat entre Colas (aidé par les Pureux) contre ce dragon pour ravir la curiosité des milliers de curieux. Les enfants du village représentent le valeureux Colas et une confrérie d’habitants très confidentielle se parent de leurs plus beaux masques et habits de velours marron pour rejouer cette légende très présente dans les esprits des locaux. Calme inquiétant On ressent l’ambiance si particulière de cette chasse.

L’ambiance festive et la convivialité sont les maîtres mots de ce spectacle. Au programme de ce week-end, feu de joie et sarabandes, sortie des géants, musique, théâtre, danse et soirée soupes et lanternes. En passant dans les rues, ouvrez l’œil car les maisons des membres de la compagnie sont pavoisées.