© ADLanglet

À la découverte des mégalithes de la vallée de la Sensée !

La vallée de la Sensée détient bien des secrets… Des fouilles archéologiques ont révélé une présence humaine datant de 100 000 ans ! Aujourd’hui, on peut y admirer d’impressionnantes pierres appelées mégalithes, incroyables vestiges de ce passé mystérieux, souvent nichées dans des endroits très confidentiels…


Randonnée mystique dans la vallée de la Sensée

Au cœur du Douaisis, la vallée de la Sensée est composée de petits villages, tous plus ravissants les uns que les autres. Les canaux, les étangs et les marais ponctuant le paysage en font une véritable réserve naturelle. Au gré de cette balade pédestre, équestre ou cycliste, découvrez les mégalithes, érigées par nos ancêtres préhistoriques !

Les mégalithes, sublimes et mystérieux…

Les monuments antiques aux noms évocateurs de la vallée de la Sensée nous plongent tout droit dans un livre de contes…

Prêts à faire entrer la magie dans votre vie ?

« La cuisine des fées », Hamel :
Ce dolmen aurait été le lieu où les Caramaras, êtres malfaisants, pratiquaient la sorcellerie… Pour d’autres, cette pierre aurait accueilli la chaise sur laquelle s’asseyait la Vierge qui file… 

 

 « La pierre qui pousse », Aubigny-au-Bac : 

Ce menhir serait vivant ! En forme de tête de cheval, il changerait de forme chaque jour, essayant tant bien que mal de s’extirper du sol marécageux dans lequel il fut jadis enfoncé.

« La pierre du diable », Lécluse  :

Un homme aurait pactisé avec le diable, afin qu’il reconstruise avant l’aube sa grange dévorée par les flammes. Sa femme aurait fait chanter le coq avant le lever du jour, afin de sauver l’âme de son époux. Se rendant compte de la supercherie, le Malin aurait, de colère, lancé cette énorme pierre !

« Le polissoir », Féchain:

Découvert à Aubencheul-au-Bac puis déplacé à Féchain, cette pierre de plus de 7 tonnes est le plus grand polissoir de la région ! Il y a 4 000 ans, les hommes s’en servaient pour affûter leurs armes et polir leurs outils en silex.