Voir les photos (5)

Beffroi, Carillon et Hôtel de Ville

Patrimoine mondial UNESCO, Gothique, Bâtiment civil, Hôtel de ville à Douai

  • Symbole des libertés communales, le beffroi matérialise l’obtention d’une charte de franchises. Il atteste des droits de la ville et rivalise avec le donjon féodal et le clocher de l’église. C’est en 1380 que les échevins de Douai décident de la construction du beffroi afin d’y abriter les cloches de la ville. De 1390 à 1392, les premiers étages sont construits. En 1398, on élève les tourelles et on installe l’horloge et les premières cloches. Après un incendie en 1471 on édifie une flèche...
    Symbole des libertés communales, le beffroi matérialise l’obtention d’une charte de franchises. Il atteste des droits de la ville et rivalise avec le donjon féodal et le clocher de l’église. C’est en 1380 que les échevins de Douai décident de la construction du beffroi afin d’y abriter les cloches de la ville. De 1390 à 1392, les premiers étages sont construits. En 1398, on élève les tourelles et on installe l’horloge et les premières cloches. Après un incendie en 1471 on édifie une flèche surmontant le beffroi. Bâti en grès sur un plan quadrangulaire, le beffroi, haut de 61 métres, abrite un impressionnant carillon de 62 cloches pesant 18 tonnes. Au sommet de la flèche décorée de 54 soleils émerge un lion mesurant 1,75 m. L’escalier à vis composé de 195 marches permet d’accéder à la plateforme à environ 40 m de hauteur et offre un somptueux panorama sur le Douaisis.
Tarifs

Moyens de paiement

  • Carte bancaire
  • Chèque
  • Chèques Vacances
  • Espèces
  • Virements