Beffroi Carillon Moyen Age Douai Douaisis Nord France (c) Ad LangletBeffroi Carillon Moyen Age Douai Douaisis Nord France (c) Ad Langlet
Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022

Journées Européennes du Patrimoine

« Patrimoine durable »

Le samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 se tiendra la 39e édition des Journées européennes du patrimoine, qui célèbrera le patrimoine durable, thème hautement d’actualité dans un contexte de changement climatique.
Découvrez et réservez

les visites et expositions

dans tout le Douaisis

Consultez ou téléchargez

le dépliant des Journées Européennes du Patrimoine

Consultez ou téléchargez le dépliant des Journées Européennes du Patrimoine !
Vous le voulez en version papier ? Appelez-nous, nous vous l’enverrons avec plaisir !


Visites et ateliers

Musée de la Chartreuse

Le musée de la Chartreuse, installé depuis 1958 dans l’ancien couvent des Chartreux, propose au public une riche collection de beaux- arts, principalement composée de peintures, sculptures et objets d’art italiens, flamands, hollandais et français, du 15ème siècle à nos jours.
Le musée sera ouvert gratuitement le samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h et le dimanche sans interruption de 10h à 18h.
Petite restauration salée et sucrée sur place par le salon de thé Binbin.

Exposition temporaire – Trésors révélés

du 17 septembre 2022 au 2 janvier 2023

 

Orfèvrerie, reliquaires, ornements liturgiques d’exception, découvrez des œuvres rarement montrées au public et exposées grâce au travail d’étude des équipes du musée et de Françoise Baligand, conservatrice du patrimoine et commissaire de l’exposition.

→ Samedi et dimanche à 16h : visite guidée de l’exposition par Françoise Baligand

Visites et ateliers
Zoom sur le musée de la Chartreuse

Tour à tour résidence seigneuriale, monastère, artillerie puis musée, votre guide dévoilera petites et grandes histoires de ce monument douaisien incontournable. Sur les traces de…
o Du seigneur de Montmorency : à 14h15
o Du moine Chartreux : à 15h15
o Du militaire de l’artillerie : à 16h30
o Du gardien de musée : à 16h15

Découverte des réserves

Ne manquez pas cette découverte exceptionnelle d’un lieu inaccessible au public, les réserves du musée.
Samedi à 10h, 11h et 14h ; dimanche à 10h et 11h30
Groupe limité à 10 personnes par créneau, à partir de 12 ans.
réservation indispensable au 03 27 71 38 80 ou sur reservation-musee@ville-douai.fr

Visite virtuelle

Un casque de réalité virtuelle sur les yeux, embarquez pour une expérience immersive dans le tableau Jardin de roses à Monaco peint en 1884 par Henri-Edmond Cross, grâce au savoir-faire de la start-up numérique Hommar.
Samedi de 10h à 12h. Dès 13 ans. Durée 15 min.

Itinéraire bis : déambulation poétique et participative avec la Compagnie de théâtre La Boka.

La compagnie de théâtre, accompagnée de Douaisiens rêveurs, vous entraine pour un voyage décalé à travers 5 œuvres choisies. Une mise en scène audacieuse pour un face-à-face loufoque avec les collections du musée, à partir de 8 ans.
Samedi à 15h30 et 17h, durée 40 minutes.
Groupe limité à 15 personnes par créneau, réservation indispensable au 03 27 71 38 80 ou sur reservation-musee@ville-douai.fr

Prière de toucher

« On ne touche pas les œuvres ! » On a tous entendu cette phrase une fois dans sa vie au musée. Profitez d’un temps de rencontre pour toucher et comprendre la fragilité des matériaux qui composent les œuvres d’art.
Samedi et dimanche de 15h à 18h. A partir de 12 ans.

Tatouages éphémères

Les décors des objets d’art sont incroyables de précision et de diversité. On les a dans la peau, et on les veut sur la peau ! Prenez la pose et repartez avec un tatouage éphémère, créé à partir des motifs les plus inspirants du musée.
Envie de les collectionner ? Des défis tatoo vous attendent tout le week-end : dessins, quizz, mimes pour petits et grands vous permettront de multiplier les tatouages au tampon et de repartir avec les œuvres du musée sur le corps…jusqu’à la prochaine douche !
Samedi & dimanche de 14h30 à 17h30

Cherche et trouve spécial 3-6 ans

Pour chaque motif trouvé dans les tableaux du musée, les enfants repartiront avec le décor tamponné sur les bras.
Samedi et dimanche à 11h et 16h30. Durée 30min

En piste !

Le musée se transforme en jeu de piste géant :
pour les 6-9 ans : L’enquête des tableaux éparpillés. Trois peintures du musée se sont transformées en puzzle, parviendrez-vous à en débusquer tous les morceaux, à les rassembler et à reconstituer l’œuvre avant la fin du temps de l’enquête ?
Pour les 10 ans et + : Archi-facile. Embarquez pour un rallye-photo sur tablette, où sens de l’orientation et de l’observation seront vos meilleurs atouts pour découvrir les trésors architecturaux de la Chartreuse.
Dimanche 18 septembre à 10h et 11h

Danse au musée

L’art est bien vivant dans les murs de l’ancien monastère, et se conserve par la photo et la vidéo. La chapelle du musée se fait écrin pour une improvisation dansée « hors-scène », avec la complicité de l’audiovisuel.
Avec Célia AndCo, danseuse et chorégraphe et Jean Miaille, artiste vidéaste.
Dimanche 18 septembre à 16h. Durée 30 min

Livret-jeu Chartreuse

Une petite souris se cache parmi les œuvres du musée, notre chat Chartreux a besoins de votre aide pour la retrouver !

Inédit ! Salle de jeux

Venez profiter des jeux du musée : puzzles, dominos, « Qui est-ce ? », memory, et autres coloriages vous y attendent !

Infos et résa : 03 27 99 91 81, reservation-musee@ville-douai.fr


Visites et ateliers

Musée-Parc Arkéos

Profitez de ce week-end pour (re)découvrir les collections du musée et explorer le parc archéologique du haut Moyen Âge à travers son portus, sa taverne médiévale et sa motte féodale fraîchement sortie de terre.

Rencontrez des médiateurs et artisans d’Arkéos à l’occasion de visites, ateliers et démonstrations artisanales.

Cette année la thématique de ce week-end culturel est « le patrimoine durable » : matériaux, techniques et savoir-faire seront particulièrement mis à l’honneur.

Côté parc :
  • Partez en exploration sur les terrils des Paturelles et de l’Escarpelle pour une visite d’observation du paysage.
    À 15h samedi et dimanche. À partir de 8 ans. Prévoir de bonnes chaussures
  • Visitez le donjon en compagnie d’un guide.
    À 14h30 et 16h samedi et dimanche
  • Venez dégustez la bière d’Arkéos fabriquée lors des ateliers brassage proposés par l’association Ludotium cet été.
  • Découvrez les techniques de construction en chaume et torchis : démonstration de pose de chaume et initiation à la pose de clayonnage et torchis.
  • Dans la maison du tissage, la tisserande vous présentera les matières premières et les différents métiers utilisés dans la confection d’étoffes.
  • Pour les plus jeunes, participez aux ateliers de l’association Viva Historia « Les petits bâtisseurs » à partir de 3 ans et « Bâtisseurs » dès 6 ans : initiation à la taille de pierre, à l’assemblage de voûtes, présentation des différents outils et instruments de géométrie…
Côté musée :

Profitez de l’exposition « Sous les étoiles du planétarium : une communauté d’artisans à la fin du Moyen Âge » et participez aux ateliers céramologie proposés.

La Taverne Médiévale

proposera ses spécialités et assurera une restauration lors du week-end de 10h à 19h

Réservation : pour les visites du donjon et sur les terrils au 03 27 711 800 (à partir de début septembre)

Centre Historique Minier

Lewarde

Musée de la mine du Nord Pas de Calais – Centre d’archives – Centre de culture scientifique de l’énergie –
1930 – inscrit UNESCO (2012) – classé MH (2010)

Le Centre Historique Minier est installé sur le site de la fosse Delloye qui a fonctionné pendant 40 ans de 1931 à 1971. Découvrez toutes les facettes de l’histoire minière grâce aux différentes expositions : touchez du doigt le charbon, parcourez 270 ans d’exploitation minière, partagez la vie quotidienne du mineur, rejoignez l’écurie pour comprendre le rôle des chevaux…
Infos : 03 27 95 82 82 ou chm-lewarde.com
Accès libre et gratuit au site et aux expositions permanentes et temporaires.

Exposition La mine fait son cinéma

25 juin 2022 – 29 mai 2023

Quand les frères Lumière ont lancé l’aventure du cinéma à la fin du XIXème siècle, imaginaient-ils que la mine et les mineurs y tiendraient un des premiers rôles ? Dès 1905, Ferdinand Zecca tourne Au pays noir et inaugure la longue saga de la mine au cinéma.

L’abondance de films miniers montre l’intérêt des réalisateurs mais aussi celui du public à découvrir un monde auquel ils n’ont pas accès : les entrailles de la terre. À travers différents genres comme la comédie, le documentaire, le drame, ou l’animation, le cinéma place sous les feux des projecteurs l’histoire de ceux qui chaque jour affrontent le danger pour extraire le charbon du sous-sol. Émile Zola avait fait de Lantier et des personnages de Germinal les héros de son roman et les trois adaptations cinématographiques de Capellani (1913), d’Allégret (1963) ou de Berri (1993) leur offrent un visage et leur donnent vie.

Qu’elle soit le décor, le sujet principal ou un prétexte à une histoire, la mine a marqué le monde du cinéma durant tout le XXème siècle et l’inspire encore aujourd’hui. Des réalisateurs de tous continents inscrivent dans leurs scénarios son univers et parmi eux les entreprises figurent au générique. En effet, par le biais de publicités, de courts-métrages ou de films d’entreprise, les Houillères utilisent le cinéma pour valoriser leur savoir-faire et leur production.

Avec l’exposition La mine fait son cinéma, le Centre Historique Minier déroule le tapis rouge à ce sujet et propose un tour d’horizon des liens qui unissent la mine au cinéma.

Dimanche 18 septembre, accès libre et gratuit de 9h à 17h30.

Exposition Les terrils de John Davies, 40 ans de photographie au CRP

5 septembre 2022 – 9 octobre 2022

Pour fêter ses 40 ans, le Centre Régional de la Photographie Hauts-de-France à Douchy-les-Mines s’invite dans différentes structures de la Région pour partager avec les visiteurs ses collections. Ainsi, le Centre Historique Minier présentera une sélection de photographies de John Davies. Né en 1949 à Sedgefield dans le comté de Durham, John Davies est un photographe britannique qui a notamment posé son appareil photographique dans le Nord de la France, aux abords de Béthune. Paysages du bassin minier, les terrils ont modifié la structure même du territoire et donne l’occasion au photographe de créer quelques variations autour de cette particularité géographique.

 

Dimanche 18 septembre – Visite gratuite et rencontre avec John Davies à 15h (durée 45 min). Sur réservation au 03 27 95 82 82.

Visites & ateliers

Visite L’envers du décor

Une visite commentée dans des espaces historiques de la fosse Delloye habituellement non accessibles au public avec un clin d’œil au tournage de la série Germinal, certains de ces espaces ayant été utilisés pour y poser les décors.

Dimanche 18 à 10h, 14h, 16h (durée : 45 min).
Sur réservation au 03 27 95 82 82.

Le petit architecte, atelier pour les enfants

Ou comment fabriquer les bâtiments de la mine en planchettes de bois… Installés sur le carreau de la fosse Delloye, au milieu des bâtiments qui la composent, les enfants découvrent les différentes infrastructures minières et deviennent à leur tour de petits architectes en les reconstituant.

Dimanche 18 à 11h et 14h (durée : 30 minutes).
Sur réservation au 03 27 95 82 82.

Rencontre-témoignage Partage de mémoire

Prenez part au vécu des anciens mineurs, témoins de l’exploitation du charbon. L’appréhension du premier jour à la mine, la formation, le salaire, les dangers au fond, le rendez-vous à l’estaminet, le retour à la maison, la reconversion… Chaque aspect de leur vie est abordé au cours de ce moment chargé d’histoire.

Tarif 1,80€. Durée 30 min. Horaires réguliers affichés en billetterie, sur réservation sur place.

Visite guidée des galeries du fond

Découvrez le travail des mineurs au cours d’une visite guidée des galeries du fond. En compagnie d’un médiateur culturel, petits et grands peuvent « descendre » et arpenter pendant une heure les différents chantiers d’exploitation du charbon, de l’époque de « Germinal » aux années 1990. La mise en fonctionnement des machines, les ambiances sonores et les vidéos permettent au public de revivre ces trois siècles d’histoire de la mine.
Tarif 6,70€. Durée 1h. Départs réguliers en fonction de l’affluence des visiteurs.